Journée VECU 2015 – La fissuration des bétons décoratifs : le programme et les interventions

  • Le programme de la Journée VECU du 17 septembre 2015
  • Introduction
  • La vision du maître d’œuvre sur le béton décoratif et sa fissuration – Intervention d’Hervé Le Roy (Agence de Paysage Le Roy)
  • La fissuration et sa prévention – Intervention de Joseph Abdo (CIMbéton)
  • Les dispositions constructives préventives – Interventions de Jean-Sébastien Maire (Iris Conseil) et d’Armand Joly (Provence Impressions)
  • Le traitement des fissures – Interventions d’Edwin Constans (Socotras) et de Jean-Pierre Marchand (Route et conseil)
  • Chaîne d’organisation et de décision pour un projet modèle – Intervention de Vincent Cottet (Agence Richez_Associés)
  • Le mot de clôture par Guy Beurier (Association des ingénieurs territoriaux de France – AITF)
  • Journée VECU 2015 : la fissuration des bétons décoratifs

    Les voiries et les aménagements urbains en béton sont plébiscités. Les possibilités offertes par ce matériau laissent libre cours aux concepteurs des aménagements urbains et le nombre de réalisations en béton ne cesse d’augmenter. Les bétons décoratifs sont un produit majeur de l’aménagement urbain. Ils se déclinent sous de nombreuses formes. Ils offrent des alternatives esthétiques et financières. La palette de solutions et de finitions est très riche.

    Après avoir publié des ouvrages pour mieux connaître le meilleur de la technique, le Specbea et CIMbéton ont voulu créer un évé nement permettant d’échanger sur les expériences acquises et de se rencontrer entre techniciens pour décortiquer à fond un vrai sujet sur lequel tous les acteurs de l’aménagement urbain se posent des questions.

    Retrouvez le programme et les interventions en cliquant ICI

    Journée VECU 2016 : les solutions en béton drainant

      En France, comme un peu partout en Europe, l’étalement urbain et la densification des espaces déjà construits augmentent l’imperméabilisation des sols accentuant ainsi les risques pour l’environnement :
  • accélération des ruissellements d’eau de pluie susceptibles d’intensifier les crues,
  • diminution de l’infiltration naturelle de l’eau dans le sol et donc, des capacités de réapprovisionnement des nappes phréatiques,
  • diminution du pouvoir filtrant des sols,
  • diminution de l’évaporation de l’eau, répercussions climatiques ?
    • Les récentes actualités (inondations) tendraient à confirmer ces phénomènes. Depuis quelques temps déjà, les autorités publiques intègrent la lutte contre l’imperméabilisation, elle est maintenant devenue priorité. L’interdiction pressentie ou avérée de construire « imperméable » dans les territoires urbains mérite d’être partagée.
    • La journée technique 2016 propose aux communautés professionnelles, maîtres d’ouvrages, maîtres d’œuvre, entreprises, fournisseurs de faire le point sur la lutte contre l’imperméabilisation des surfaces urbaines.
    • Retrouvez le programme et les interventions en cliquant ICI