Posez-nous votre question

* Tous les champs sont obligatoires.

Le béton d’aménagement est en pleine mutation, pour ne pas dire : « révolution » ! Après avoir construit sa réputation sur la solidité et la durabilité des réalisations qui l’emploient, il est aujourd’hui sollicité pour ses capacités à rendre la ville belle, confortable, écologique et technologique. L’esprit pionnier des entreprises spécialistes des bétons d’aménagement et d’environnement adhérentes au Specbea les a poussées à chercher, innover, inventer de nouvelles matières et de nouveaux gestes pour répondre à une exigence à la fois de plus en plus technique et de plus en plus esthétique.

Pour aborder la technique du béton de ciment pour les surfaces à plat de territoires urbains sous l’angle original de ce qui est artistement travaillé en termes de finitions de surface, le Specbea a créé le comité VECU (Voiries, Espaces publics et Chantiers d’aménagements Urbains), groupe de réflexion réunissant des entrepreneurs, des membres du Specbea, des maîtres d’œuvre, des experts bétons, des membres du SNBPE (Syndicat national du béton prêt à l’emploi) et de CIMbéton (Centre d’information sur le ciment et ses applications). Le comité VECU est ainsi la cheville ouvrière missionnée par le Specbea pour produire les outils destinés aux concepteurs, aux maîtres d’ouvrage, aux ingénieristes et aux exploitants de voiries et espaces publics. L’esprit général sous- tendu par les travaux du comité est l’information objective, la clarification rationnelle, la formation spécialisée, la dissémination de savoir-faire partagés, ainsi que le retour d’expériences fiables.

Pour conjuguer Art urbain et Béton décoratif et partager avec les maîtres d’ouvrage, concepteurs et entreprises cette capacité d’excellence lorsque les trois partis font converger leurs talents, un recueil de projets phares intitulé DEDALES (à feuilleter ici) a été édité. Ce document donne la parole aux maîtres d’ouvrage, aux concepteurs architectes et paysagistes, aux maîtres d’œuvre ainsi qu’aux entreprises et fournisseurs. Le dénominateur commun à tous ces projets est qu’ils s’inscrivent dans le contexte global d’opérations conçues pour satisfaire aux aspirations parmi les plus nobles de l’activité humaine : éducation, culture, santé, arts, patrimoine, santé, cohésion sociale, cadre de vie, rencontre et communication sans oublier la mobilité, consubstantielle de liberté.

Un beau béton sera toujours l’œuvre d’une bonne main. Il ne faut jamais l’oublier. Le comité VECU s’est donné pour devise : « Si faire est indispensable, faire savoir est essentiel ». La collection « Les bétons décoratifs : voiries et aménagements urbains » est l’organe d’expression de cette devise.

Partant du constat que le potentiel de valorisation des sites à aménager n’était pas encore suffisamment connu et que la multiplicité des vocabulaires de présentation des différents bétons était un obstacle à la bonne compréhension des options proposées, le comité VECU a publié un premier ouvrage Finitions, gestes et techniques (à découvrir ici) répertoriant et détaillant l’ensemble des techniques et des savoir-faire proposés dans le domaine des bétons décoratifs et classant l’ensemble des finitions dans un souci de rationalisation des informations. Désormais réparties en trois catégories – URBA-Béton, ÉCO-Béton et INNO-Béton –, les finitions sont facilement identifiables. Des définitions concises et des photos explicites permettent au lecteur de savoir immédiatement si ce qu’il envisage est réalisable ou de découvrir les nombreuses possibilités qui s’offrent à son projet.

A l’heure actuelle, force est de constater qu’il faut permettre une meilleure compréhension de l’évolution des bétons décoratifs. En effet, autant il est accepté que certains matériaux s’usent, voire se dégradent, autant l’« image d’Epinal » véhiculée par le béton est celle d’un revêtement à l’abri de toute faiblesse et de tout vieillissement ! Victime de sa réputation d’« indestructible », le béton n’est pas entretenu comme le sont les autres matériaux au risque de provoquer certaines déceptions. Ce pourquoi le comité VECU a entrepris de réaliser un deuxième ouvrage Entretien et rénovation des bétons décoratifs, pour montrer qu’il est possible d’assurer durablement l’usage et l’esthétique des bétons décoratifs. (Sortie prévue fin 2015).

La devise du VECU se complète tout naturellement par «  et savoir-faire est indispensable ». Pour poursuivre sa collection, le comité VECU prévoit une refonte du corpus technique détaillé couvrant toute la chaîne de production ainsi que les éléments de prescription garantissant la cohérence entre conception, formulation, mise en œuvre et la démarche qualité associée.

Publications

  • J.-P. CHRISTORY « La démarche VECU (voiries, espaces publics, chantiers d’aménagement urbains) », RGRA n° 906 novembre 2012
  • J.-P. CHRISTORY, O. de POULPIQUET « Derniers développements et productions de la démarche VECU (voiries, espaces publics, chantiers d’aménagement urbain) », RGRA n° 917-918 décembre 2013 / janvier 2014
  • J.-P. CHRISTORY, O. de POULPIQUET « VECU : une nouvelle démarche pour valoriser le béton décoratif », Ville, Rail & Transports Juin 2014

Communications

  • A. JOLY « Voiries et aménagements urbains en béton : les bétons décoratifs – l’expérience en France », WOC Europe, Paris, avril 2018
  • O. de POULPIQUET, A. JOLY « Les bétons décoratifs », WOC Europe, Paris, avril 2015
  • B. BAULANDE « Entretien et protections des bétons décoratifs », WOC Europe, Paris, avril 2015
  • J.-P. CHRISTORY, O. de POULPIQUET, C. GENET, H. de BROUTELLES, J. ABDO « The Vecu process for roadways, public spaces, and urban development projects. A new approach for consolidating the state of the art », Eupave Symposium on concrete roads, Prague, septembre 2014

Parutions